Mon grand-père maternel

Il me reste en mémoire peu de souvenirs de mon grand-père maternel. Je me souviens qu’il était un homme de coeur. Il était simple lui aussi, aimant, souriant, attentionné. Il était très proche de maman lorsqu’elle était au plus mal, avec tous les enfants en bas âge. Il était un réconfort pour elle, un soutien, une aide morale précieuse! Lorsque j’étais encore bien petite, je me souviens qu’il était venu un jour de la St-Nicolas avec un carton plein de petits paniers en plastique de couleur pour chaque enfant, contenant  cacahuètes, pains d’épices, oranges et petits chocolats ! J’entends encore maman lui dire: « mais enfin papa, tu n’aurais pas dû ! » et lui de répondre en riant: « j’ai croisé le St-Nicolas en venant, il m’a remis ce carton… » Moi, je trouvais qu’il avait de la chance de l’avoir croisé et j’étais bien contente de recevoir un petit panier garni!
Il venait régulièrement le dimanche à la maison, partageant notre repas. C’était un bon vivant. Il avait les yeux rieurs et malicieux, il aimait chanter et jouer aux cartes. C’était d’ailleurs l’occupation favorite durant les après-midis qu’il passait chez nous. Les derniers temps de sa vie, il venait accompagné d’oncle, tante et famille et maman les accueillaient simplement avec joie et bonheur. J’aimais ces dimanches!
Je ne sais pas en quelle année exactement il est décédé. A la fin des années 1960 ou peut-être en 1970, peu importe… c’était mon premier contact avec la mort. Jusque là, j’avais entendu parler d’elle mais je n’avais jamais vu de mort! De le voir lui, m’a choquée, je ne le reconnaissais pas… il était chez lui, à la maison, tout était étrange… mais paisible. Voilà que le seul grand-papa que j’avais connu nous avait quitté. Il a laissé un grand vide… mais la vie continuait pour nous et peu à peu nous nous sommes habitués à ne plus le voir parmi nous le dimanche. Il n’empêche qu’il en est resté bien présent à nos coeurs!

Haut de page

1 réflexion sur « Mon grand-père maternel »

  1. C’est très beau. Moi qui n’a pas connu mes grands parents j’aurai aimé avoir un grand père comme cela

Les commentaires sont fermés.