Le Mathnawî

Mon support de méditations, le Mathnawî est l’ouvrage le plus important de la poésie persane et de Rûmî. Il complète par ses compléments d’informations Le Livre du Dedans. N’est pas facile d’accès pour les novices mais précieux s’il est « découvert ». Incontournable lecture pour comprendre l’enseignement de Mawlânâ.

Mathnawî : La Quête de l’Absolu

Haut de page

1 réflexion sur « Le Mathnawî »

  1. Bonjour,
    Nos parcours se ressemblent ( enfance chrétienne et découverte de Mawlana…). Votre site est remarquable ! Une question me venait il y a peu de temps : quel dieu « adorer » ? Dieu ou Allah ?
    J’ai lu « la faim du tigre » de R Barjavel, qui donne un début de réponse: il ne sert à rien d’aller voir ailleur ( que dans sa propre culture), mais la lecture de Mawlana me pousse vers l’Islam. Je ne connais pas l’arabe, je ne suis pas musulman, je ne le serai probablement jamais, mais depuis peu je « reprie » (Dieu), je « recrois » en Lui. Merci Mme Eva de Vitray Meyerovitch de nous avoir fait découvrir Rûmî. Après « antologie du soufisme », je vais acheter « le livre du dedans » en attendant la réimpression du « Mathnawi ».
    @+ JSM

Les commentaires sont fermés.