Les coulisses de l’amour

Les coulisses de l’amour nous les possédons tous. Elles ne sont pas l’attribut réservé à une catégorie d’êtres humains seulement. Elles sont universelles et en chacun, quel que soit son statut, sa culture, sa religion, ses origines. Elles concernent absolument tout le monde !
Les coulisses de l’amour habitent le coeur des hommes et restent malheureusement, trop souvent, désertées. Ce sont elles qui nous animent et ce sont elles aussi que la plupart a apprit à ne pas écouter, à ne plus manifester.
Pourtant si nous pénétrons dans ces coulisses de l’amour, nous y découvrons Amour et Gratitude. Nous devenons instantanément emplit de ces sentiments et ne pouvons plus les contenir. Ils se déversent, tel un torrent, sur tout ce que nous voyons, touchons, disons, pensons ! Nous devenons incapable de manifester tout autre sentiment ! Il n’y a plus de regard qui juge, plus de crainte, de peur, de jalousie, d’envie, de haine…. il n’y a plus d’attachement ni à l’identité, ni aux sentiments, ni aux évènements, ni aux choses matérielles. C’est un peu comme si nous retournions une chaussette, et que, soudainement, tout l’amour et la gratitude qui se trouve à l’intérieur devenait l’extérieur ! Nous devenons alors la manifestation illimitée de ces attributs d’amour et de gratitude. Nous ne pouvons plus voir avec d’autres yeux que ceux-là, nous ne pouvons plus entendre avec d’autres oreilles que celles-là, nous ne pouvons plus sentir avec d’autres sens que ceux-là, et nos paroles ne peuvent plus contenir d’autres motifs que ceux-là : Amour et Gratitude ! Le plus extraordinaire dans tout cela, c’est que nous n’avons pas à faire d’effort, cela se fait naturellement, simplement. Nous n’avons même pas besoin d’y réfléchir ou de faire de la pensée positive, cela se fait naturellement et librement. C’est cela que je nomme la voie de la simplicité.
Et si soudain, pris de peur de perdre le contrôle sur nos actions, notre personnalité, ou tout autre aspect de la vie, nous nous retirons, la chaussette se retourne. Nous nous retrouvons enserré dans le noir, étriqué et inconfortable. La valse des sentiments se remet en route et nous oublions toutes ces Grâces que nous avions pourtant aimées et laissées libres. Alors nous vient à l’esprit que nous devons revendiquer la liberté ! Mais c’est une illusion, une utopie pure ! Cette Liberté d’Amour et de Gratitude, personne ne peut nous la donner ! Elle EST nôtre, et nous seul sommes responsable de la laisser libre !
Comprenons alors que si nous ne sortons pas de l’égoïsme, du narcissisme, nous ne pouvons pas entrer dans les coulisses de l’amour pour qu’il se déverse à nouveau sans limite ! Une vie de bonheur pur, d’amour et de gratitude est possible. Cela n’est pas une illusion ni une utopie. C’est un état d’esprit qui sans effort transforme tout autour de soi. C’est, et j’en suis convaincue, ce qui permet le changement de conscience dont le monde a tant besoin ! Alors pourquoi attendre plus longtemps pour laisser libre court à tant d’Amour ?

Podcast et intermède musical: Les coulisses de l’amour

Haut de page

Regarder ce qui se passe en soi

Mon père avait une ligne de conduite qu’il appliquait. Il ne se contentait pas de dire ou croire quelque chose sans le mettre en pratique ou du moins faire au mieux pour l’appliquer dans son quotidien. Sa devise était : “La vie est simple, simple ne voulant pas dire facile.” Si les choses ou les événements autour de toi deviennent compliqués, disait-il, sache que tu fais fausse route. Regarde alors en toi ce qui se passe et agis en conséquence pour rétablir l’ordre de la simplicité.”
Regarder ce qui se passe en soi avant de porter un jugement sur quoi que ça soit ou qui que ça soit, permet de relativiser les choses et de prendre la responsabilité qui nous incombe pour maintenir un climat de simplicité et de paix non seulement dans nos relations, mais également dans notre environnement !
Comment imaginer que le calme puisse régner au-dehors si à l’intérieur de soi se vit le conflit ? Comment imaginer que la vie se déroule au-dehors si à l’intérieur un combat est engagé pour faire disparaître l’ordre divin de la Vie ?
Regarder ce qui se passe en soi lorsque quelque chose nous choque à l’extérieur, lorsque la haine se reflète entre les peuples, lorsque les règlements de compte se font dans la menace ou la violence, lorsque l’intérêt personnel compte plus que l’intérêt collectif, lorsque le profit financier est plus important que la vie de millions d’individus ou simplement lorsqu’un membre de notre entourage le plus proche manifeste de l’agressivité, de l’indifférence, de l’auto-suffisance ou une déprime permettrait, à coup sûr, de rétablir bien des situations si nous avions le courage d’agir en conséquence !
Regarder ce qui se passe en soi est certes important, primordial, toutefois agir pour rétablir ce qui ne va pas en soi, est fondamental pour que l’ordre de la simplicité divine agisse !
Oui, Si nous pouvions avoir l’humilité de prendre nos responsabilités, les assumer et modifier notre comportement, le monde extérieur pourrait être plus simple !
Si l’amour de la vie régnait véritablement au coeur de chacun, le conflit et le besoin de destruction de la vie ne serait pas nécessaire en dehors.
Si en soi une lutte existe, une addiction au sucre, au chocolat, aux médicaments, au café, à l’alcool, à la drogue, à la cigarette ou quelle qu’elle soit sera aussi présente…. et à l’extérieur des attitudes d’agressivité, de violence, de dépendance seront également manifestes et créeront un climat particulier dans un environnement particulier.
Tout ce que nous voyons se dérouler dans le monde aujourd’hui, n’est que le reflet de ce qui ne va pas à l’intérieur de nous ! Pour que demain soit meilleur ou différent, osons regarder, chacun, aujourd’hui, ce qui ne va pas en nous, sans chercher à trouver ce qui ne va pas chez les autres autour de nous ! Osons prendre nos responsabilités, agir en conséquence et ne pas attendre que les autres fassent quelque chose pour commencer à changer notre état de conscience !
La vie est simple, simple ne voulant pas dire facile !
Osons dès lors “Regarder ce qui se passe en soi” avec courage, lucidité et humilité et permettre ainsi à l’amour de rayonner !

Haut de page