Rituels et traditions

Rituels et traditions étaient de mise dans notre famille. Lorsque j’étais enfant, j’aimais les rituels bien que je ne comprenais pas leurs sens profonds. J’aimais la prière avant le repas, celle du soir avant de se coucher… nous étions tous réunis pour partager quelque chose d’important aux yeux de nos parents… comme pour nos coeurs ! Je me souviens que je trouvais cela très « fort », dans le sens qu’une force devenait perceptible , comme si je me sentais portée par tous les autres membres de notre famille ! C’était intriguant pour mon raisonnement d’enfant, mais en même temps tellement rassurant ! Je me sentais si proche du coeur de chacun d’eux ! Je me souviens que quelques fois durant la prière du soir, j’ouvrais les yeux pour regarder les autres, tellement que je me sentais « un » avec eux tous. Ils étaient là, nos parents en train de prier, sincèrement recueillis, l’un ou l’autre de mes frère et soeurs s’ennuyant profondément parfois… pourtant mon sentiment restait le même ! La force était là ! Cette expérience du partage à travers le rituel m’a beaucoup touchée et imprégnée… à tel point qu’il est devenu une nécessité de premier ordre !
Je ne saurais dire combien je suis reconnaissante à nos parents de nous avoir appris à vivre ces moments de rituel et de tradition !
Ils avaient, eux, leur rituel et tradition de se rendre à Einsiedeln chaque année, en pèlerinage d’une journée, pour remercier des Bienfaits qui leurs étaient accordés au quotidien. Cette journée-là, ils ne l’auraient manquée sous aucun prétexte !
Depuis que nos parents ne sont plus… nous avons pourtant décidé de continuer à vivre cette journée de pèlerinage comme un rituel pour nous, les cinq filles qui restent ! Oui, nous avons ressenti combien cela était devenu important pour nous, nos familles, nos proches… combien il était important à nos coeurs, de poursuivre cette action comme l’ont fait, avant nous, nos parents, pour remercier des bienfaits qui nous sont accordés quotidiennement et aussi et surtout de les avoir eu eux, comme parents !
C’est une manière de poursuivre une tradition familiale sans pour autant figer l’histoire !
Nos parents y allaient pour une raison particulière, nous y allons nous, pour satisfaire au besoin de nos coeurs et je crois que c’est comme ça que les traditions peuvent perdurer et les rituels rester dans toute leur beauté et leur force d’ouverture aux autres !
Rituels et traditions sont pour moi des moyens de se connecter à notre essence véritable, de s’ouvrir à elle pour pouvoir ensuite, s’ouvrir aux autres; de partager quelque chose de particulier, de profond avec les autres et pas uniquement sur le plan religieux, même si c’est celui que j’ai choisi aujourd’hui de partager avec vous.

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *