Passe le temps…

Passe le temps… passe… tu nous as quitté maman, par une radieuse journée d’hiver, la nature avait revêtu son épais manteau blanc et le soleil brillait de tous ses rayons… Dehors tout était calfeutré, c’était une bien belle journée pour quitter ce monde ! Passe le temps… passe…
Aujourd’hui, onze années se sont écoulées ! En plaine, jonquilles, primevères, crocus et perce-neige ont déjà revêtu leurs robes printanières… passe le temps… passe… Le brouillard maintient une ambiance un peu frisquette, il faut le dire… mais dans mon souvenir brille le soleil radieux ! Bien que ne voyant pas le bleu du ciel aujourd’hui, c’est dans le souvenir de tes yeux bleus que je me plonge… profondeur insondable, tout comme le ciel, de douceur et de mystère… La pureté et la chaleur de ton regard, me rappelle que nous sommes tous plongés dans cette immensité de Grande Félicité, et que, quel que soit le temps qui passe… nous sommes toujours unis… que rien ne s’arrête jamais dans le Royaume éternel de l’Amour et cela réconforte mon coeur.
Passe le temps… passe ! Que béni est ce temps où tu nous a si tendrement chéri !

Haut de page

Une réflexion au sujet de « Passe le temps… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *